Logo d'A l'état Brut

RESTAURATION DE L'EGLISE ST PAUL À STRASBOURG

En 2010 et 2011, j'ai eu l'occasion de travailler sur plusieurs chantiers de restaurations de Monuments Historiques à Strasbourg avec l'entreprise Scherberich. Cela m'a permis d'apprendre de nouvelles techniques et de pousser un peu plus loin mes connaissances dans le domaine de la taille de pierre.

La première phase du chantier s'attachait à la restauration de la flèche Ouest de l'église St Paul, qui culmine 80m au dessus de la ville. Les blocs de grès de la flèche, attaqués par les sels minéraux et la pollution, présentaient une surface fragile, qui se décollait par plaques à certains endroits.

Remplacement des blocs de pierre de taille

Il s'agit de briser les anciens blocs de grès au marteau piqueur pneumatique pour pouvoir les dégager de leur emplacement. Une fois cette opération menée à bien, les nouveaux blocs taillés en atelier viennent remplacer les anciens. On les pose sur cales, puis on les fait glisser dans leur logement comme un tiroir.

Rejointoiement

Une fois mis en place, on refait le joint tout autour du bloc, en y tassant un mortier de chaux et de sable tamisé. Le joint est soigneusement fini à l'éponge, les traces de chaux sont nettoyées à l'eau claire. Cependant vu l'épaisseur du joint qui varie entre 5mm et 1cm, on ne peut pas s'assurer que le mortier pénétre en profondeur. On a donc recours à une autre technique...

Scellement au coulis de chaux

On laisse une petite ouverture dans la partie haute du joint, par laquelle on injecte un coulis (eau + chaux) au dosage précis. La tâche est ardue, l'outillage est sommaire, et les fuites sont courantes... On passe pas mal de temps à nettoyer!

Durant mon séjour sur le chantier je me suis passionné pour cette technique, et je suis assez fier d'avoir remplacé l'outil à base de bouteille en plastique et de chambre à air de vélo, par un vrai outil d'injection, maniable et efficace, qui permet d'injecter sous pression.

Sablage et hydrogommage

Une fois les pierres remplacées et scellées, il restait à traiter la surface des pierres qui n'ont pas été changées dont la surface est tout noircie. Pour cela on procède à un sablage en règle de la surface du monument!

Revenir à la page Réalisations